Les entreprises chinoises adjudicataires des marchés d’exécution des grands travaux du Programme d’action du gouvernement (Pag) recrutent environ 1 000 employés sur toute l’étendue du territoire national. L’annonce a été faite, mercredi 24 avril dernier, à travers une conférence de presse conjointement animée par les parties béninoise et chinoise dans les locaux du Centre culturel chinois à Cotonou.

C’est une aubaine à saisir par les ouvriers et diplômés béninois en quête d’emploi. Les entreprises chinoises adjudicataires des marchés d’asphaltage, de constructions de route et d’infrastructures diverses, recrutent près de 1 000 agents pour leur fonctionnement, soit 821 ouvriers et 143 agents d’encadrement et cadres, toutes catégories confondues. L’objectif étant d’identifier des travailleurs avec des profils bien définis, des personnes bien qualifiées pour mieux accompagner le développement des activités des entreprises chinoises installées au Bénin, aux dires du conseiller économique de l’Ambassade de Chine près le Bénin. Zhang Bohui s’est exprimé à l’occasion de la conférence de presse organisée, hier, en collaboration avec ses services et ceux de l’Agence nationale pour l’emploi (Anpe), de l’Agence pour la promotion des investissements et des exportations (Apiex) et du ministère béninois en charge des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi (Mpmepe).
Selon les conférenciers, les candidatures ont été ouvertes le 18 avril dernier et prennent fin le 30 avril 2019 à 18 heures 30 minutes, au plus tard. La foire au recrutement, quant à elle, aura lieu le 3 mai prochain à partir de 7 heures dans l’enceinte de Canal Olympia à Cotonou où un total de 14 stands de recrutement seront installés pour accueillir les candidats. Ainsi, toute personne intéressée par l’offre peut déjà candidater en ligne via le site internet de l’Agence nationale pour l’emploi (Anpewww.anpe.bj) ou le site internet du ministère en charge des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi (www.pmepe.gouv.bj), explique Urbain Amégbédji, directeur général de l’Anpe. Ce dernier ajoute que les personnes non instruites peuvent également postuler à ces offres en se rapprochant simplement des agents communaux d’emploi basés dans les 77 communes du Bénin ou en se rendant dans les antennes départementales de l’Anpe.
Depuis l’ouverture des candidatures, le 18 avril dernier, à la date d’hier, 3511 personnes ont déjà postulé. Urbain Amégbédji s’en félicite et précise qu’il s’agit de 2394 cadres et assimilés (68% des inscrits) et 1117 ouvriers et manœuvres (31,8% des inscrits). Le directeur général de l’Anpe rappelle, à toutes fins utiles, qu’au 31 décembre 2018, plus de 200 000 emplois ont été créés ou induits par les différentes réalisations du gouvernement. Ce nouveau recrutement vient donc booster, une fois encore, le nombre d’emplois générés par le Pag.
L’initiative de recrutement groupé, qui est une première au Bénin avec les entreprises chinoises, est née à la suite de la création, en août 2018, de l’Association des entreprises chinoises au Bénin (Aecb). « Ainsi, la visibilité renforcée de l’Aecb amène à cerner plus de points de coopération avec les différentes parties prenantes et d’attirer plus d’investissements au Bénin...», a soutenu Zhang Bohui. D’après lui, au vu de l’environnement des affaires qui est appréciable, les entreprises chinoises sont plus que jamais déterminées à accompagner le Bénin dans la mise en œuvre du Pag qui est le garant du développement durable de l’économie béninoise. Ses propos ont été appuyés par le premier responsable de l’Aecb, Liu Zhengguo.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 916 fois