Les candidats du Bloc républicain ont lancé les hostilités, ce mardi 16 avril à Porto-Novo, pour aller à l’assaut des électeurs de la 19e circonscription électorale en vue de la conquête des cinq sièges. La cérémonie a eu lieu au musée da Silva noir de monde.

C’est par la ville de Porto-Novo que les candidats du Bloc républicain ont annoncé les couleurs de la campagne électorale dans la 19e circonscription électorale. Sofiath Schanou conduit la liste avec à ses côtés Adidjatou Mathys, ministre du Travail et de la Fonction publique, Jean-Claude Houssou, ministre de l’Energie et Herman Dimitri Adankpo. Ils sont intervenus essentiellement en langue locale pour inviter les électeurs à porter massivement leur choix sur le logo du Bloc républicain le dimanche 28 avril prochain. Pour Sofiath Schanou, la candidate tête de liste, voter le logo au cheval blanc, c’est voter la promotion de l’emploi des jeunes, l’autonomisation de la femme, le développement de tout le Bénin, la lutte contre la pauvreté. La première secrétaire parlementaire de la législature sortante a invité les électeurs à voter utile pour permettre au Bloc républicain d’enlever les cinq sièges en jeu dans la 19e circonscription électorale regroupant les communes de Porto-Novo, Sèmè-Podji, Adjarra et Aguégués. Sofiath Schanou reconnaît, face aux difficultés des uns et des autres, que la vie est dure actuellement. Mais, elle demande aux populations de garder espoir, car le début de toute entreprise bonne et durable est souvent dur. Elle sera appuyée par sa suppléante, Adidjatou Mathys. Pour celle-ci, il faut que le Bloc républicain se retrouve avec au moins quatre à défaut d’enlever les cinq sièges de la circonscription. Le dernier siège pourrait aller à l’autre liste, celle du parti Union progressiste. Selon Adidjatou Mathys, les deux listes sont certes des frères jumeaux, mais il s’agit, en réalité, de faux jumeaux car chacun d’eux est venu au monde avec son placenta. La candidate suppléante exhorte les militants à sauver l’honneur à la liste du Bloc républicain en lui permettant de faire carton plein dans la 19e circonscription électorale. « Si le Bloc républicain n’a pas beaucoup de députés ce sera la honte », laisse entendre Adidjatou Mathys avant d’inviter les militants à la culture de la paix et de la non-violence avant, pendant et après le scrutin. Elle a exhorté les électeurs à être des ambassadeurs du Bloc républicain partout dans les quatre communes de la 19e circonscription électorale. Le candidat Jean-Claude Houssou, ministre de l’Energie, le bâtonnier Jacques Migan et Herman Dimitri Adankpo ont aussi abondé dans le même sens que les deux dames pour en appeler à une victoire écrasante du Bloc républicain au soir du dimanche 28 avril prochain.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1212 fois