Le ministre en charge des Sports, Oswald Homéky, a procédé, ce mercredi 13 mars à Cotonou, à la remise des subventions de l’Etat aux clubs en championnat et à la Fédération béninoise de football (Fbf) au titre de l’année 2019. Chacun des clubs de Ligue 1, 2 et 3 est reparti respectivement avec 10 millions, 6 millions et 4 millions de F Cfa.

Le gouvernement a accordé au titre de l’année 2019 à tous les clubs de Ligue 1, 2 et 3 et à la Fédération béninoise de football (Fbf), un accompagnement financier qui s’élève à un montant total de 400 millions de F Cfa, ce mercredi 13 mars à Cotonou. Ainsi, chaque club de Ligue 1 est reparti avec 10 millions F Cfa tandis que ceux de Ligue 2 et 3 ont bénéficié respectivement de 6 millions et 4 millions de F Cfa chacun. Pour son fonctionnement, la Fédération béninoise de football a reçu une subvention de 20 millions de F Cfa.
A l'occasion, le ministre du Tourisme, de la Culture et des Sports, Oswald Homéky, a renouvelé sa confiance au comité exécutif de la Fédération béninoise de football et a invité tous les acteurs à l’union sacrée autour de l’équipe nationale qui affronte le Togo le 24 mars prochain. « Il n’y a plus d’adversaires, désormais tous les acteurs sont dans la grande famille du football béninois pour des victoires plus grandes », a-t-il déclaré. Pour lui, seuls le consensus et le travail bien fait garantissent le développement du sport-roi béninois. C’est cette ambiance qui donne l’envie aux jeunes de travailler pour pratiquer leur passion et subvenir à leurs besoins. Il a alors félicité les responsables de clubs engagés dans les différents championnats pour leurs efforts à faire participer leurs équipes aux compétitions. «Je voudrais saluer le travail qui se fait au sein des clubs de football du Bénin, de la commission des arbitres et de toutes les structures qui participent au bon déroulement des compétitions », a-t-il indiqué.
Après avoir rappelé les nouvelles mesures fiscales en faveur du développement des activités sportives, le ministre Oswald Homéky a réitéré son engagement à apporter sa caution morale aux clubs qui souhaitent mobiliser des financements privés. « Nous sommes disposé à apporter notre caution morale pour vous aider à mobiliser des financements privés», a-t-il ajouté.
Préoccupé par la modernisation des différentes compétitions, le ministre Oswald Homéky a promis de travailler avec les responsables de clubs afin que le système de transfert des joueurs soit dématérialisé. « La liste et le contrat des joueurs avec les clubs doivent être numérisés pour une gestion optimale de la carrière des joueurs », a-t-il préconisé.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 980 fois