Le gouvernement du Bénin travaille à transformer le Bénin en une plateforme numérique d’ici 2021. Des projets et programmes structurants sont mis en oeuvre à cet effet.

L’Économie numérique constitue une priorité dans le Proramme d’actions du gouvernement du président Patrice Talon. Suite au lancement du Programme de renforcement des structures centrales de gouvernance en 2017, la ministre de l’Economie numérique, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, s’évertue à l’atteinte des objectifs du Programme d’action du gouvernement
« Le Bénin révélé » 2016-2021 en matière numérique. Depuis lors, les six projets phares du secteur du numérique prennent forme. Il s’agit de l’internet haut et très haut débit, de la télévision numérique terrestre, de la généralisation de l’usage du numérique par l’éducation et la formation, de la promotion et développement de contenus numériques et Smart Gouv (Administration intelligente).
En ce qui concerne l’internet haut débit, de grands investissements ont été effectués dans le secteur en faveur du renouvellement des infrastructures du réseau de télécommunications. Toutes choses qui contribuent à la mise en marche du haut débit effectif pour tous. Ce qui rend opérationnels les sous-éléments du projet qui sont prêts, du fait de l’accessibilité de la capacité sur les dorsales.
Le Projet de développement des infrastructures des télécommunications et des Tic (Pdi2t) constitue un vaste chantier de développement d’infrastructures pour assurer l’émergence de nouveaux services numériques, contribuant ainsi à « Transformer le Bénin en la plateforme de services numériques de l’Afrique de l’Ouest pour l’accélération de la croissance et l’inclusion sociale ».
La première phase de ce projet a été planifiée en tenant compte des besoins des opérateurs nationaux et internationaux, et des besoins des populations béninoises. Il s’agit de: la réhabilitation de la dorsale Cotonou- Malanville sur 1060 km, la construction d’un nouveau réseau national de transport haut débit à fibre optique sur 974km, la construction d’une boucle métropolitaine de 222 km dans Cotonou et environs, la construction de 235 km de fibre optique pour le raccordement des abonnés (Fttx : arrivée de la fibre optique directement sur ou au plus près des bâtiments des usagers), la construction de 30 nouveaux sites d’accès à internet haut débit 4G/Lte, notamment à Cotonou et ses environs, qui fera passer le total des sites au Bénin de 78 à 108 sites.
En ce qui concerne la Télévision numérique terrestre (Tnt), certains kits de réception sont disponibles et les chaînes de télévision sont en train de tester cette technologie dans les régions de la sous-plaque méridionale. Au cours du dernier Conseil des ministres, un compte rendu d’étape de la mise en œuvre de ce projet a été fait. 200 villages vont bénéficier du programme de la Télévision numérique gratuitement pendant 5 ans dans les tout prochains jours. Comme la Tnt, l’usage du numérique par l’éducation et la formation, la Promotion et le développement de contenus numériques, l’Administration intelligente, sont également dans leur phase de réalisation avec beaucoup de formations sous l’égide de la ministre de l’Economie numérique et de la Communication.

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 994 fois