Consacré à la Cyber Sécurité en Afrique, l’Africa Cyber Security Conference a eu lieu du 24 au 26 octobre dernier à Abidjan en Côte d'Ivoire sur le thème évocateur de « Cyber sécurité, moteur de la transformation digitale ». Cette troisième édition a auréolé la ministre de l’Economie numérique et de la Communication du Bénin, Aurelie Adam Soulé Zoumarou.

Ce must des fora consacrés aux TICs mobilise les professionnels du digital en Afrique, les acteurs majeurs du secteur, notamment des instances de régulation de communication, les décideurs gouvernementaux, les entreprises de télécommunication, etc.
Sous le leadership d’Aurelie Adam Soulé Zoumarou, le Bénin y a été représenté. La ministre en charge de l’Economie numérique a notamment animé le panel ‘’African Women for Tech’’ sur le thème : « Développement des nouvelles technologies en Afrique, comment les femmes dirigeantes font la différence ». Tout en ayant insisté sur le genre pour réguler la fracture numérique axée sur le sexe, elle a fait valoir que la transformation digitale en Afrique est porteuse d’un potentiel énorme pour l’Afrique. Et indiqué comment elle peut lui être bénéfique. A cette fin, elle a mis l’accent sur l’importance de la formation, des investissements du secteur privé, et l’inclusion des femmes dans les grandes décisions liées au secteur. Ce fut également l’occasion pour la patronne du département de l’économie numérique au Bénin de partager avec le forum, à Abidjan, les dynamiques portées par le gouvernement béninois dans le domaine du numérique. Autant de déterminants qui ont valu à la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou, le Trophée African Women 4 Tech Leader.

P. A.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1567 fois