Les cadres de la coalition Union nationale démocrate (Und) se sont retrouvés, hier mercredi 17 octobre, à Cotonou pour faire le point des activités de la Coalition, s'entendre sur les nouvelles orientations et aiguiser leurs stratégies. La rencontre a eu lieu sous l'égide du facilitateur national de l'Und, le professeur Auguste Vidégla.

Après la Convention nationale de Ouidah qui s'est tenue le 18 août dernier et qui a consacré la naissance de l'Union nationale démocrate (Und), il était temps que la coalition rassemble ses cadres pour évaluer les acquis et se projeter sur l'avenir. Convoqués pour un meeting stratégique, de nombreux représentants des mouvements et partis politiques membres de l'Und ont répondu à l'appel. Cette rencontre a été essentiellement faite de communications et d'échanges. Les communications ont trait au bilan des démarches entreprises puis des résolutions prises. Les participants ont ensuite échangé autour du programme d'actions de la coalition.

Avant de partager le bilan des activités de l'Und, le facilitateur national Auguste Vidégla a rappelé le parcours depuis l'avènement du gouvernement de la Rupture, le contexte dans lequel est née la coalition et a réaffirmé l'engagement sans faille de l'Und aux côtés du président Patrice Talon. A l'en croire la reforme du système partisan est avenue au regard de la configuration politique du Bénin où des alliances se font et se défont à l'aune des joutes électorales. L'heure est, selon lui, aujourd'hui à des blocs solides. Et pour Auguste Vidégla, l'Und est en route vers de grandes victoires. Il a donc mobilisé les militants à rester engagés et pleins d'espoir.
Rappelons que l'Union nationale démocrate se veut progressiste, une coalition de forces politiques nationales pour le Nouveau départ qui a l'ambition d'être le plus grand et le parti le plus représentatif des jeunes. Entre autres objectifs, l'Und entend rafler beaucoup de voix pour les législatives à venir puis contribuer à la réélection du président Patrice Talon, si celui-ci le veut bien.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1145 fois