Les préfets et les membres des conférences administratives du Mono et du Couffo ont pris part, mardi 28 août dernier à la préfecture de Lokossa, à une séance extraordinaire conjointe consacrée à la sensibilisation sur de nouveaux outils et organes devant conduire la prochaine phase du processus de la Décentralisation au Bénin.

Le processus de la décentralisation qui entre dans une autre dynamique dès l'année 2019 nécessite que ses acteurs s’entraînent à prendre ce train. A cet effet, il a été organisé, mardi dernier à Lokossa, une session conjointe extraordinaire des conférences administratives des deux départements du Mono et du Couffo. 

La session a été consacrée à la sensibilisation sur les tenants et les aboutissants de ce nouveau virage annoncé dans le processus de la décentralisation et à l’appropriation des nouveaux outils à travers une présentation assurée par le consultant Thierry Hounguè, agroéconomiste. Sa communication a porté sur les utilités et l’élaboration des Plans départementaux de coordination des activités de développement (Pdcad) qui, aux dires du consultant, visent l’effectivité d’un transfert plus massif des compétences aux structures déconcentrées de l’Etat. Cette option a pour finalité, affirme-t-il, de rendre véritablement opérationnelles les structures déconcentrées dans la mise en œuvre à la base de presque toutes les politiques sectorielles de l’Etat, en libérant l’Administration centrale aux missions de conception et de suivi.
Sur le plan départemental, toutes les activités seront mises en musique par un organe hiérarchique nommé Cadre de coordination des actions du développement.
A rappeler que les Pdcad sont une génération évoluée des Plans départementaux de développement intersectoriel (Pddi) en cours dans les trois binômes de départements pilotes. Ils seront une réalité dans les six autres départements du Bénin dès le début de l’année 2019, en plus des trois binômes à savoir l’Atacora-Donga, le Borgou-Alibori et le Mono-Couffo, a indiqué Thierry Hounguè.
Ont pris part à cette séance de sensibilisation, les préfets Christophe Mégbédji et Komlan Zinsou ainsi que leurs plus proches collaborateurs et plusieurs directeurs départementaux du Mono et du Couffo?

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1301 fois