Le chef d'escadron, Jacques Tonoukouin, directeur départemental de la Police républicaine a passé l'arme à gauche dans la nuit d’hier à ce lundi 16 août 2018.

La nouvelle de ce décès qui a commencé à se répandre tôt ce matin à Lokossa plonge la ville et tout le département du Mono dans la tristesse. Ses frères d’armes en sont davantage consternés et s’interrogent sur ce qui a pu bien emporter aussi brutalement leur chef qui était pourtant bien portant à telle enseigne qu'il participait depuis la semaine dernière à un atelier à Cotonou. En attendant les résultats d'une autopsie en bonne et due forme pour situer les causes réelles de son décès, des sources concordantes indiquent que le chef d'escadron aurait succombé à une crise cardiaque (accident cardiovasculaire). Né le 24 juillet 1976 à Lokossa, sa dernière opération d'envergure remonte au transfèrement du prévenu, Bernard Kikissagbé alias Kgb dont l'opinion publique attend toujours de savoir ce qui lui est reproché.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 6251 fois