Poursuivant l’offensive diplomatique de son Gouvernement en Europe, après les étapes de Rome et de Genève, le Chef de l’État, Son Excellence Patrice Talon, a dépêché le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, monsieur Aurélien Agbénonci, en Lettonie, pour y effectuer une visite de travail, les 24 et 25 mai 2018.

Arrivé à Riga en début d’après- midi du 24 mai, le ministre Aurélien Agbénonci a été reçu par le ministre des Affaires étrangères de Lettonie, Son Excellence monsieur Edgars Rinkevics, dans les locaux de son ministère, par une chaude poignée de mains, symbole de l’amitié et de la fructueuse coopération que les deux Etats entendent mettre en place.
Le ministre béninois a ensuite procédé à la signature du Livre d’Or, avant de poursuivre la séance par la signature d’un mémorandum d’entente entre les ministères des Affaires étrangères de la République du Bénin et de la République de Lettonie, suivie d’un déjeuner de travail.
Le mémorandum d’entente signé par les deux ministres porte, entre autres, sur l’institutionnalisation d’une consultation mixte permettant aux hauts fonctionnaires des deux États d’avoir des rencontres de concertations régulières,
alternativement à Cotonou et à Riga, sur les questions d’intérêt commun touchant la coopération bilatérale aux plans politique, économique, commercial, scientifique, technologique et culturel.
Au cours du déjeuner de travail, les deux ministres ont échangé en détails sur les différentes questions liées à la coopération bilatérale bénino-lettone, ainsi qu’aux possibilités de collaboration au plan multilatéral.
S’agissant de la coopération bilatérale, le ministre béninois des Affaires étrangères a invité les investisseurs lettons à venir investir au Bénin, où les conditions d’investissement sont aujourd’hui très attractives, et a encouragé les échanges de touristes entre le Bénin et la Lettonie. D’autres possibilités ont été explorées, notamment la collaboration entre l’Agence de promotion des investissements et des exportations (Apiex) et l’Agence d’’nvestissement et de développement de la Lettonie (Liaa), les échanges d’expériences entre les zones franches lettones et les zones économiques spéciales du Bénin, la nécessité de vulgariser les réformes et les mesures incitatives pour l’investissement étranger direct au Bénin, à l’intention des hommes d’affaires lettons.
En matière de promotion du tourisme vers la destination Bénin, les deux ministres ont convenu de l’organisation d’une rencontre de présentation des potentialités touristiques béninoises à Riga, en mettant l’accent sur les facilités d’accès et de séjour au Bénin, y compris l’obtention de visas en ligne (e-visa Bénin) au profit des hommes d’affaires et des touristes lettons par ces temps de vacances qui s’annoncent.
Les deux ministres ont également exploré la possibilité d’établir un partenariat entre les universités béninoises et lettones, dans le cadre de la formation des étudiants béninois en Lettonie et des recherches scientifiques et technologiques interuniversitaires. Dans ce cadre, ils ont retenu que la Partie béninoise soumette, dans les plus brefs délais, un projet de mémorandum d’entente à signer entre les ministères des deux États en charge de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.
Au plan de la coopération multilatérale, les deux ministres ont abordé diverses questions d’intérêts communs, notamment celles liées aux opérations de paix auxquelles les deux Etats participent dans certains pays africains, aux questions d’immigration des jeunes et des possibilités de solutions pour y faire face, ainsi que d’autres sujets d’intérêt dans les relations entre l’Union Européenne et l’Union Africaine. Les deux ministres ont également convenu de se concerter chaque fois que de besoin, sur les questions à l’ordre du jour aux Nations Unies et de la possibilité d’apporter un soutien réciproque à leurs candidatures à des postes dans les organisations internationales auxquelles appartiennent les deux Etats.
Au terme de leurs échanges, le ministre a exprimé à son homologue, le souhait du gouvernement béninois de voir la Lettonie ouvrir une représentation diplomatique près le Bénin avec résidence à Cotonou. A ce sujet, les deux Parties ont retenu que les échanges se poursuivront par voie diplomatique, au fur et à mesure que se renforceront les échanges économiques et commerciaux entre les deux pays.
Enfin, le ministre béninois a invité son hôte à effectuer une visite de travail au Bénin à une période de sa convenance. Le ministre letton a accepté chaleureusement cette invitation, dont les dates seront fixées par voie diplomatique.
Notons que, du côté béninois, le ministre était accompagné de Madame Nelly Ahouilihoua, conseillère technique à la Coopération, à la Réforme et à l’Innovation, monsieur Eusèbe Agbangla, Ambassadeur du Bénin près la Lettonie, monsieur Norbert Tity, Attaché à l’ambassade du Bénin au Danemark, et monsieur Alen Viktor Soglodzo Zodeugans, Consul Honoraire du Bénin à Riga.

Source : MAEC

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1390 fois