Le bureau d’âge de la nouvelle mandature du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos/Lépi) installée, ce mardi 8 mai, par la Cour constitutionnelle est désormais connu. Il est présidé par le député Corneille Padonou.

L’élu du Parti du renouveau démocratique (Prd) a été désigné à l’issue de la première réunion du Conseil tenue ce même mardi au siège de l’organe à Agblangandan dans la commune de Sèmè-Podji. C’est à Corneille Padonou qu’incombe désormais la lourde et exaltante mission de conduire les travaux préliminaires du Cos/Lépi notamment l’adoption du règlement intérieur et l’élection du bureau. Le député Prd sera aidé dans sa mission par le plus jeune de la mandature, en l’occurrence l’honorable Gildas Agonkan. Cette première plénière se serait déroulée dans une ambiance bon enfant qui augurait d’une mandature apaisée. Une autre rencontre est prévue pour le lundi 14 mai prochain avec à l’ordre du jour plusieurs points dont l’élection du bureau qui devra être composé d’un président, d’un vice-président et d’un rapporteur. Le Code électoral en son article 221 a clairement encadré l’élection aux postes de président et de vice-président qui ne doivent pas être occupés par des membres provenant de la même sensibilité politique. En d’autres termes, si le président du Cos/Lépi est du camp présidentiel, le vice-président est d’office de l’Opposition. Et vice versa. C’est dire que le jeu est ouvert dans les deux camps avec d’un côté, la Majorité parlementaire regroupant les députés Gildas Agonkan, Janvier Yahouédéhou, Sabaï Katè, Corneille Padonou et Valère Tchobo et d’un autre, les honorables Basile Ahossi, Guy Mitokpè, Dafia Abiba et Justin Adjovi de la Minorité parlementaire c’est-à-dire de l’Opposition. La Majorité parlementaire peut bénéficier du renfort du directeur général de l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (Insae) et du directeur du service national en charge de l’Etat civil, tous deux également membres, dans le cadre du contrôle de l’organe. Pour l’instant, difficile de pronostiquer le camp qui gagnera la présidence. Les tractations vont bon train entre les onze membres jusqu’au lundi prochain.  

 

 

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 1536 fois