En marge de la phase finale de la cinquième édition du Chan Maroc 2018, la Confédération africaine de football (Caf) a tenu sa quarantième assemblée générale, vendredi 2 février dernier à Casablanca. La Fédération béninoise de football (Fbf) a pris part aux travaux au cours desquels d’importantes décisions ont été prises.

Tout comme les cinquante-deux associations nationales homologues, la Fédération béninoise de football (Fbf) était présente à la quarantième assemblée générale de la Caf, vendredi 2 février dernier à Casablanca au Maroc. C’est le président Moucharafou Anjorin qui conduisait la délégation béninoise. Il avait à ses côtés le vice-président Bruno Arthur Didavi. Avec leurs pairs, ils ont procédé à l’élection des quatre nouveaux membres du Comité exécutif de l’instance faîtière du football en Afrique. Cette formalité accomplie, la Caf est désormais dans sa configuration optimale, puis en conformité avec ses dispositions statutaires, suite à la réforme des statuts adoptée en juillet 2017 à Rabat.
Au cours des travaux, les comptes de l’institution pour l’année budgétaire 2016-2017 qui présentent un solde de trésorerie de 117 millions de dollars, ont été validés. Par rapport à l’année précédente, on évoque un excédent qui pourrait permettre au président de la Caf, Ahmad Ahmad, d’honorer ses engagements comme lors de la première année de son mandat.
Par ailleurs, la mise en place des organes indépendants de l’institution, notamment le Jury disciplinaire, le Jury d’appel et la Commission d’audit et de conformité s’est poursuivie avec le vote de leurs présidents et vice-présidents?

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1166 fois