Le sous-secrétaire d’Etat adjoint par intérim des Etats-Unis chargé des Affaires africaines, Robert Scott, s’est entretenu, ce mardi 30 janvier avec la presse, dans le cadre d’une visite officielle de quarante-huit heures au Bénin. Au terme de son séjour, il rassure des bonnes relations entre les deux pays et indique les prochains axes de coopération.

L’axe bénino-américain se renforce et augure de belles perspectives. C’est du moins la substance de la rencontre hier entre la presse et le sous-secrétaire d’Etat adjoint par intérim au bureau des Affaires africaines, en charge des Affaires de l’Afrique de l’Ouest et des Affaires économiques et régionales du département des Usa. Au terme de son séjour de quarante-huit heures au Bénin, Robert Scott confirme que les relations entre les deux pays sont au beau fixe. « Les relations bilatérales entre les Etats-Unis et le Bénin sont très renforcées. Nous avons effectué cette visite dans le but de soutenir le Bénin dans ses relations avec les Usa », souligne-t-il. 

Il dévoile les grands chantiers qui vont prochainement meubler la coopération bilatérale entre les Etats-Unis et le Bénin. Dans le secteur de l’énergie, il annonce les travaux de production et de distribution de l’énergie solaire et hydroélectrique dans tout le Bénin, avec une attention particulière sur Cotonou et Porto-Novo en vue d’assurer une distribution générale de l’énergie électrique. Ces travaux qui s’inscrivent dans le cadre du deuxième compact du Millennium challenge account (Mca II), viendront en complément au premier compact qui s’est focalisé sur les transports et le Port autonome de Cotonou.
« L’Afrique est au cœur des programmes de développement des Usa. J’ai rencontré les responsables du Millennium challenge corporation (Mcc) et les gens qui s’occupent de l’implémentation de la mise en œuvre du Mca », explique-t-il. Il assure que le financement de ce programme américain est déjà disponible et qu’un point de son évolution sera fait dans les jours à venir aux populations.
Relativement au développement du secteur de l’énergie, il sera organisé en septembre prochain aux Etats-Unis, le Salon du solaire qui permettra à la délégation béninoise et d’autres, « de découvrir le nouveau système d’énergie hors réseau » en vue de son expérimentation dans leurs différents pays.
Dans le domaine économique, l’hôte du Bénin a exploré les possibilités de collaboration entre les membres de la Chambre du commerce et d’industrie du Bénin (Ccib) et les entrepreneurs béninois avec ceux des Usa. Ceci permettra de développer des relations dans le secteur du commerce et des opportunités d'affaires entre les deux pays, développe-t-il.

Droits de l’Homme, sécurité et santé

Concernant la question du respect des droits de l’Homme, Robert Scott dit avoir échangé avec les autorités béninoises sur la nécessité pour le Bénin de lutter contre la traite des êtres humains. Il espère que la loi y relative sera vite votée par l’Assemblée nationale en vue des avancées dans ce domaine.
La sécurité maritime était également inscrite dans l’agenda du sous-secrétaire d’Etat par intérim chargé des Affaires africaines du département des Usa. Il a visité le centre des opérations maritimes au Bénin. Selon lui, cette démarche permettra de mieux contrôler les côtes béninoises, le trafic, les opérations en mer et toutes les activités illicites. Dans ce cadre, il annonce une opération d’envergure sous-régionale en mars prochain visant à assurer la protection des côtes. Toutefois, il rassure que le Bénin n’est pas menacé par l’insécurité maritime.
Robert Scott était également dans les locaux de la Centrale d’achat des médicaments essentiels (Came). Cette visite s’inscrit, selon lui, dans le cadre du programme dirigé par l’Usaid et l’initiative présidentielle contre le paludisme au Bénin. 
Membre du Service extérieur des Etats-Unis, Robert Scott a été auparavant directeur des Affaires économiques et régionales au bureau Afrique du département d’Etat, chef de mission adjoint au Zimbabwe et en Tanzanie et directeur adjoint du Bureau des Affaires de l’Afrique de l’Ouest.
Après le Bénin, il a mis le cap sur la Sierra Leone?

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 2320 fois