×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 547

Cep 2017 : le naufrage collectif de 2016 hante encore les esprits

 

L’examen du Certificat d’études primaires, pour le compte de l’année scolaire 2016-2017, démarre ce mardi 27 juin sur toute l’étendue du territoire national. Le naufrage collectif auquel on a assisté en 2016 sera-t-il conjuré ? C’est le moins qu’on puisse souhaiter.  

 

Au total, 241 798 candidats dont 113 124 filles sont régulièrement inscrits contre 210 111 en 2016. Ces derniers plancheront dans 744 centres d’examen dans tout le pays. En ce qui concerne les personnes à besoins spécifiques, leur effectif est de 110 pour cet examen.

Selon la direction des examens et concours du ministère des Enseignements maternel et primaire, l’effectif de cette année est en hausse, soit un accroissement de 15,08%. Lalo, l’une des six communes du département du Couffo située au Sud-Ouest du Bénin, abritera la cérémonie officielle de lancement de l’examen national de Certificat d’études primaires (Cep) session de juin 2017.

Pour rappel, le département du Couffo était ensemble avec le département du Mono jusqu’à la mise en œuvre de la dernière carte administrative du pays. De plus, l’ancien département du Mono-Couffo a affiché l’année dernière un faible taux de réussite au Cep occupant de ce fait la dernière loge au classement national.

 

En attendant, le lancement du round de cette année académique 2016-2017, parents, apprenants et autorités à divers niveaux nourrissent l’espoir que le naufrage de 2016 pour le compte de cet examen ne se reproduira plus.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 941 fois