Le ministre en charge de l’Energie a visité ce jeudi 18 mai à Cotonou, les postes de répartition rénovés de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee). Ces nouveaux équipements financés par la Banque mondiale apportent une meilleure qualité de service à la clientèle.

Les postes de distribution de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) ont fait peau neuve. Des disjoncteurs et autres équipements de répartition obsolètes des années 1970 ont cédé place à des postes de dernière génération, offrant les conditions d’une meilleure qualité de service à la clientèle. Ces réalisations découlent des investissements du projet Développement de l’accès à l’énergie moderne (Daem) financé par la Banque mondiale. Les équipements réhabilités dans la ville de Cotonou satisfont le ministre en charge de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou, qui effectuait hier une visite sur les sites de distribution de la Sbee dans la capitale économique. A Gbégamey qui abrite une mini-conduite de répartition et des départs sources, Vèdoko, Sainte-Rita et Xlacodji où sont posés d’autres disjoncteurs, il a souligné la nouvelle dynamique de rénovation complète des équipements de la Sbee qui anime le Gouvernement. « La précédente génération d’équipements remplissait toute la salle, aujourd’hui nous avons des équipements en miniature et performants. L’obsolescence était telle qu’on ne retrouvait même plus de pièces de rechange sur le marché. Nous ne voulons pas faire des coups ponctuels, nous soutenons des actions durables », soutient-il.
Le coût global de l’investissement consacré à la rénovation des équipements de la Sbee est de l’ordre de 15 milliards de francs Cfa. Ninon Ahoudjinou, chef Projet Deam/Sbee estime que les nouveaux postes installés permettent de ne plus ressentir les coupures d’électricité comme par le passé. Ils permettent à la Sbee de disposer de technologies modernes pour rationaliser la fourniture de l’énergie électrique et répondre âprement aux pannes éventuelles qui surgissent sur son réseau. Célestin Dangbédji, coordonnateur du Projet Daem, ajoute que cette modernisation vient atténuer les désagréments subis par les abonnés. « Nous disposons désormais d’une certaine fiabilité dans le service et nous sommes capables d’assurer la continuité du service en cas de panne, car ces nouveaux postes nous permettent d’isoler une zone en cas de panne », appuie Laurent Tossou, directeur général de la Sbee.
Pour le ministre, le travail de modernisation du réseau doit se poursuivre pour garantir à la clientèle de la société une meilleure qualité de service.
Le projet Daem se décline en quatre composantes : la modernisation du réseau électrique, la fourniture de service d’énergie moderne et d’électrification, le développement durable des services énergétiques et la préparation de nouveaux projets Energie. A Cotonou, il s’est investi dans la réhabilitation des postes de répartition de Gbégamey, Vèdoko, la construction d’un poste de répartition à Sainte-Rita, l’acquisition des kits de branchement ainsi que la distribution des ampoules économiques aux abonnés de la Sbee.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 441 fois