×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 547

La délégation de l’Union européenne (Ue) au Bénin a commémoré la Journée de l’Europe, ce mardi 9 mai à Cotonou. Occasion pour l’ambassadeur Josep Coll, chef de la délégation, de réaffirmer la volonté de l’Ue à soutenir le Gouvernement béninois dans ses réformes, notamment la lutte contre la corruption.

La délégation de l’Union européenne (Ue) au Bénin a célébré la soixantième Journée de l’Europe, ce mardi 9 mai à Cotonou. C’était en présence des membres du Gouvernement, du maire de la ville de Cotonou et de plusieurs autres personnalités. A l’occasion, l’ambassadeur Josep Coll, chef de la délégation, a réitéré la volonté de l’Union européenne d'encourager et d'aider le Gouvernement béninois dans ses réformes, en particulier son combat contre la corruption. Selon lui, le monde traverse une période de grande incertitude et l’équilibre mondial est instable avec la remise en cause de certains acquis. Dans ce contexte, des certitudes planent en termes de défense de meilleures règles mondiales, des règles qui protègent les citoyens contre les abus, qui élargissent les droits et rendent claires les obligations. L’Union européenne demeure un acteur solide, coopératif et fiable et continuera à soutenir les Nations Unies et l’Union africaine pour encourager la construction d’un ordre mondial satisfaisant pour tous, affirme le chef de la délégation.
En termes de perspectives, il informe que les liens entre l’Union européenne et l’Afrique sont riches et diversifiés. Dans cette veine, il annonce que cette année est celle de l’Afrique. Car en novembre prochain, il se tiendra un nouveau sommet Afrique-Ue à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Le sujet principal de cette rencontre sera la jeunesse qui est à la fois un atout dans le dynamisme qu’elle apporte mais aussi un défi en ce qui concerne la demande de prestation, la formation, la création d’emplois en vue de la croissance et du développement.
En outre, le chef de la délégation de l’Union européenne évoque la construction d’une centrale solaire de 25 mégawatts pour permettre au Bénin à partir de 2020 de renforcer sa capacité électrique. De plus, en juin 2017, l’Union européenne lancera la semaine de la diplomatie climatique pour échanger sur les thèmes relatifs au développement durable, à la préservation de l’environnement et à la lutte contre la pauvreté, a fait savoir l’ambassadeur Josep Coll.
Par ailleurs, il souhaite que le Gouvernement continue sur le chemin de l’amélioration de la gouvernance politique et économique. Il invite les dirigeants à ne pas fléchir devant certaines résistances au changement.
Pour sa part, le ministre de la Justice, Joseph Djogbénou, représentant le chef de l’Etat, rappelle les liens séculaires qui unissent l’Europe à l’Afrique et en particulier le Bénin. Il estime que chaque année la fête de l’Europe permet aux Etats membres de la communauté de renouveler leur engagement aux valeurs telles que la paix, la liberté, la solidarité et la justice. Il pense que l’Ue est un acteur qui se positionne pour l’Afrique comme un modèle. Le ministre Djogbénou martèle que l’Ue est un appui important pour la bonne gouvernance et le développement dans notre pays, avant de témoigner sa gratitude au nom du président et du peuple béninois, à l’Ue pour toutes ses actions en faveur de l’émergence du Bénin.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 938 fois