×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 547
JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 539

Le personnel de l’Office national d’imprimerie et de presse (Onip) a célébré la fête du travail, ce lundi 1er mai à Cotonou. A l’occasion, le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs de l’Office (Syntra-Onip), Désiré Gbodougbé, a fait part des doléances visant une amélioration des conditions de vie et de travail du personnel au directeur général de l’Onip, Camille Guy H. Adinci.

Le personnel de l’Office national d’imprimerie et de presse (Onip), comme chaque année, a célébré la fête du travail, ce lundi 1er mai au siège de l'entreprise à Cotonou. Hormis le volet festif, les travailleurs de l’Office ont émis quelques doléances à l’endroit de la direction générale pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Entre autres doléances portées à la connaissance du directeur général de l’Onip Camille Guy H. Adinci, le secrétaire général  du syndicat national des travailleurs de l’Office (Syntra-Onip), Désiré Gbodougbé, insiste sur l’acquisition de climatiseur au profit de l’imprimerie, l’élaboration d’un plan de recrutement pour renforcer l'effectif du personnel, la dotation du parc automobile de plus de véhicules et particulièrement la convocation de l'Assemblée générale pour le renouvellement des membres du bureau directeur de la caisse de solidarité des agents de l’Onip (Caissop).

Le responsable syndical remercie la direction générale pour ses efforts et félicite l’équipe de la direction de publication notamment le directeur de publication, Sabin E. Loumedjinon, pour les modifications rendant plus attrayante la Une du quotidien la Nation. Confiant de ce que les doléances auront une suite favorable, il invite l’autorité à la gouvernance dans la paix, la justice et la solidarité.

A sa suite, le directeur général de l’Office national d’imprimerie et de presse (Onip), Camille Guy H. Adinci, rassure le personnel sur la satisfaction des points de revendication. « J’ai pris acte de vos préoccupations », a-t-il laissé entendre avant de promettre d’œuvrer dans l’ouverture d’esprit pour apporter des solutions à ces doléances et permettre aux travailleurs d’avoir le cœur au travail afin de hisser haut l’étendard de l’Office et en particulier celui du journal "La Nation". Le directeur général de l’Onip a salué le sens de responsabilité des travailleurs.

Dans le cadre de la célébration de la fête du travail, l’équipe sportive de l’Office, Onip-Sport, a croisé les crampons avec son homologue de radio Maranatha. Au terme du match qui s’est joué  sur le terrain du complexe scolaire de l’école primaire publique de Cadjèhoun, l’Onip-sport  a dominé l’équipe de Maranatha par un score de 4 buts à 0?

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 780 fois