×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 501

Le ministre de l’Economie numérique et la Communication, Rafiatou Monrou, s’est rendue ce jeudi 13 octobre, à l’Agence béninoise des technologies de l’information et de la communication (Abetic). L’objectif de sa sortie, est d’aller visiter et galvaniser les 18 stagiaires qui suivent la formation Woman DNS Academy.

Agées de 18 à 30 ans et résidant toutes au Bénin, elles sont au total 18 femmes à suivre cette formation de Woman DNS Academy qui dure du 13 au 14 octobre.

Organisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), Woman DNS Academy est un programme de formation essentiellement destiné aux femmes et consacré à l’initiation aux systèmes dns et leurs administrations. Cette formation purement pratique, vise à offrir aux participantes, une connaissance approfondie des technologies du dns, des protocoles autour du dns et d’internet. Elle vise également à susciter un véritable engouement au sein de la gent féminine pour l’amener à s’intéresser aux questions liées au dns.
Hervé Hounzandji, le formateur principal, après avoir présenté au ministre Rafiatou Monrou l’équipe qui dirige de mains de maître ladite formation, a souligné qu’il est important de donner aux fonctionnaires d’Etat, une formation pratique et technique. C’est, selon lui, l’objectif que poursuit Woman DNS Academy.
Pour Damien Magnon, le directeur général de l’Agence béninoise des technologies de l’information et de la communication, les 18 participantes doivent s’inspirer de l’exemple de la ministre de la Communication, car estime-t-il, elle est aussi une personne de renom quand on parle des Tics. Il n’a pas manqué aussi de profiter de l’occasion, pour rappeler les diverses difficultés auxquelles font face les formateurs. «La volonté y est mais ils manquent de soutien », a-t-il martelé.
Le ministre de l'Economie numérique et de la Communication, Rafiatou Monrou, quant à elle, soutient que cette initiative s’inscrit dans la droite ligne de la vision du président Patrice Talon qui encourage l’excellence. « On ne peut pas inventer l’excellence mais on peut la concurrencer et la vivre. Seul le travail peut nous aider », indiquera-t-elle. Tout en rassurant les participantes de son entière disponibilité à les accompagner, elle les a invitées à s’armer de courage pour réussir dans ce domaine qui est le leur. «Lorsque je vois les femmes évoluer dans un tel domaine, c’est la preuve que l’espoir est permis.», s’est-elle réjouit avant de leur souhaiter bonne chance.
La visite des équipements de l’Agence béninoise des technologies de l’information et de la communication par la ministre Rafiatou Monrou, a mis fin à cette sortie?

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 719 fois
Tags:
  • ,