Les travaux de la deuxième session ordinaire du Conseil d’administration du deuxième programme du Millennium challenge account (MCA-Bénin II) ont eu lieu mardi 22 mars à Cotonou. Il s’agit d’une session qui a généré des résolutions pragmatiques devant permettre de satisfaire les exigences requises pour la satisfaction des préalables à l’entrée en vigueur du Programme.

Sous l’égide du président du Conseil d’administration du deuxième Programme du Millennium Challenge Account, Géro Amoussouga, a eu lieu mardi 22 mars, à Cotonou, la deuxième session ordinaire de l’institution. Les assises visent entre autres à connaitre de l’accord de mise en œuvre du Programme, du document relatif au recrutement du personnel de MCA Bénin II ; de la modification apportée à l’accord de subvention et de mise en œuvre ; de l’accord de banque des plans de passation de marchés semestriels pour la période de novembre 2015 à avril 2016 et de mai à octobre 2016. Les différentes demandes de décaissement de fonds, et de fonds de mise en œuvre du compact soumis au Millennium Challenge Corporation (MCC) le 10 mars dernier.

Dans son allocution de bienvenue, le coordonnateur national de MCA-Bénin II Samuel Batcho a dit toute sa gratitude aux administrateurs. Il leur a précisé que le processus de recrutement du personnel clé a démarré depuis novembre 2015. Puis, il leur a témoigné et renouvelé son engagement ainsi que celui de toute son équipe à travailler au respect des délais relatifs aux grandes étapes de la mise en œuvre du 2è compact du Bénin. Il s’agit essentiellement, précise-t-il, de la préparation de l’entrée en vigueur qui est prévue pour septembre de cette année, de la période de la mise en œuvre sur 5 ans, à compter de l’entrée en vigueur et également de la période de clôture, ajoute-t-il. Il a annoncé par ailleurs que des défis attendent à toutes ces étapes.

La coordination compte sur le Conseil d'administration

«La coordination nationale de MCA II voudrait compter sur le Conseil d’administration, son engagement démontré à plusieurs reprises que ce soit collectivement ou individuellement à travers les nombreux défis que vous nous avez déjà aidé à relever», a indiqué Samuel Batcho. La coordination souhaite également compter sur l’engagement des administrateurs pour l’atteinte de certains résultats immédiats que sont entre autres : la libération de la contribution du Bénin dont le ministère de l’Economie et des Finances serait déjà à pied d’œuvre, «puisque la partie américaine a déjà libéré 18 milliards de dollars pour la phase de la préparation de l’entrée en vigueur».
Samuel Batcho souhaite également compter sur les administrateurs pour la mise en œuvre satisfaisante de certaines réformes qui constituent pour le programme des conditions préalables pour un certain nombre de décaissement. «Vous nous avez déjà aidé et vous constaterez que beaucoup de défis ont été relevés», a-t-il martelé.
Pour sa part, le président du Conseil d’administration de MCA-Bénin II, Géro Amoussouga a d’abord réitéré la gratitude du peuple béninois et celui de son gouvernement aux dirigeants des USA et au peuple américain pour le soutien financier et l’attention particulière dont bénéficie le Bénin, à travers le Programme MCA-Bénin et MCA Bénin II financé par le MCC. «Il est attendu à l’issue de la session des résolutions pragmatiques et perspicaces pouvant permettre de satisfaire les exigences requises pour la satisfaction des préalables à l’entrée en vigueur du Programme», a-t-il révélé.
Géro Amoussouga a invité les administrateurs à examiner avec minutie tous les points inscrits à l’ordre du jour soumis à leur appréciation. Il dit compter sur eux pour donner des orientations pertinentes et prendre des décisions adéquates en toute indépendance en vue de relever le défi qui les attend.
Plusieurs communications ainsi que d’autres documents ont été présentés à l’assistance pour débats et autres échanges.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 1251 fois
Tags:
  • ,