Il a été procédé à l’ouverture officielle du Foyer des marins «Stella Maris» lundi 18 janvier au quartier Jak à Akpakpa. C’était sous les auspices de l’archevêque de Cotonou, Monseigneur Antoine Ganyé avec à ses côtés la directrice générale du Port autonome de Cotonou, Naomie Azaria.

Le Bénin se conforme désormais aux normes en matière de conditions de vie et de travail des marins. Depuis lundi18 janvier, ces derniers disposent d’un foyer officiellement mis en service.

Il s’agit en réalité d’un centre qui offre une possibilité de retrouver, en terre béninoise, un cadre familier chaleureux, accueillant, reposant et sécurisé; une structure d’accueil du marin. «Beaucoup plus qu’une assistance technique efficace, ce centre est une réponse sincère aux préoccupations du marin et promeut la dignité des personnes travaillant dans le secteur maritime et la pêche ainsi que celle de leurs familles», a révélé la directrice de la Fédération internationale des transports (Itf), Kimberly Karl Show.
Dans son mot de bienvenue, elle a d’abord réitéré l’engagement de sa structure aux côtés de l’Association pour le bien-être des marins (Abem), puis a promis d’autres financements pour faire évoluer le foyer.
A la suite de la cérémonie, la directrice générale du Port autonome de Cotonou, Naomie Azaria, s’est réjouie de la mise en place dudit foyer qui vient, précise-t-elle, répondre aux normes de l’Organisation maritime internationale. «Le PAC apporte son soutien à cette structure et attend beaucoup de l’Abem», ajoute la directrice générale qui dit croire en un partenariat gagnant-gagnant profitable à tous. Elle revient sur la nécessité d’aider les marins en terre béninoise, à les mettre dans de bonnes conditions de travail, leur assurer un bon accueil et un bon hébergement. Car «les marins, partout dans le monde, jouent un rôle important dans le développement. Ils sont soumis à tant de souffrances dans leurs tâches quotidiennes», insiste-t-elle
A sa suite, le représentant du ministre en charge de l’Economie maritime, Urbain Tchiakpè, a rappelé les Conventions et autres accords auxquels le Bénin est partie. Selon lui, la création de ce foyer répond parfaitement à toutes ces dispositions internationales. Il réaffirme également toute son admiration à l’Association pour le bien-être des marins et l’encourage à persévérer pour le bonheur de cette frange de travailleurs du secteur maritime. «Le ministère en charge de l’Economie maritime ne ménagera aucun effort pour vous accompagner et faire honorer les engagements du Bénin vis-à-vis de la communauté internationale», assure Urbain Tchiakpè.
La cérémonie s’est poursuivie par l’installation officielle des 7 membres de l’Association pour le bien-être des marins (Abem) élus, il y a quelques jours et dirigé par le père Moïse Adossou. Elle a pris fin avec la coupure officielle de ruban suivie d’une visite guidée des lieux?

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 1529 fois
Tags:
  • ,